Le retour d’information : utilisez-le pour motiver

Quelles sont les conséquences du stress sur la santé ?
août 23, 2021
Les travailleurs et le stress.
août 23, 2021

Le retour d’information est plus qu’un retour que nous recevons sur le travail que nous avons effectué. Son but est (ou devrait être) de nous aider à nous améliorer, de stimuler la motivation de manière concrète. C’est un art, une compétence indispensable dans tous les domaines : éducation, travail, relations sociales.

L’utilisation d’un terme anglais gênera probablement plus d’un lecteur. Les emprunts linguistiques sont assez courants en psychologie, et dans des cas comme celui-ci, ils sont particulièrement utiles car ils sont chargés de sens. Voyons dans cet article pourquoi donner du feedback est une stratégie utile pour encourager l’amélioration.

Le retour d’information est synonyme d’information et de motivation, mais aussi de désir d’amélioration, d’envie d’apprendre. C’est l’énergie et la communication : le désir sincère d’offrir un outil d’amélioration. Il y a quelque chose d’indubitablement beau dans ce mot, c’est l’essence de la croissance en tant qu’être humain, la motivation que chacun aimerait recevoir de ceux qui travaillent ou vivent avec nous.

Le feedback, l’art de s’affirmer

Les experts en psychologie de la motivation savent que peu de choses peuvent être plus préjudiciables qu’un feedback mal donné. Les effets d’un renforcement négatif, incomplet ou inutile peuvent être désastreux. La classe d’un enseignant mal formé le sait, par exemple ; les employés d’une entreprise dont le dirigeant est inefficace le savent ; nous en avons fait nous-mêmes l’expérience dans nos relations affectives.

Le retour d’information, en effet, est avant tout une compétence. Elle indique la capacité à collecter des informations sur un sujet et à élaborer un commentaire de manière à ce que le sujet le reçoive de manière positive et soit une source d’inspiration pour lui.

Examinons ce concept plus en détail.

Qu’est-ce que le retour d’information ?

Le retour d’information est un phénomène qui se produit dans le processus de communication.

L’émetteur fournit au destinataire un avis objectif sur ses performances, son comportement ou une tâche spécifique.

Le retour d’information ne doit pas se limiter à informer. L’objectif est de stimuler l’amélioration, d’inspirer et de motiver.

Il doit mettre en évidence les erreurs et les faiblesses, mais aussi les points forts, et se concentrer sur les progrès en proposant des outils ou des conseils qui peuvent aider ou permettre une amélioration.

L’idée centrale est la suivante : communiquer à une personne ce qu’elle fait bien, mais en même temps identifier les domaines dans lesquels elle pourrait s’améliorer ou exceller.

La communication doit toujours être assertive, respectueuse et empathique.

Qu’est-ce qui n’est PAS un retour d’information ?

Le retour d’information ne doit pas être fourni uniquement pour montrer au destinataire ce qu’il a fait de mal.

Si vous ne faites que corriger ou souligner les erreurs, vous laissez une impression négative. Dans ce cas, deux choses peuvent se produire : le destinataire se fige ou refuse d’écouter. Dans les deux cas, le résultat est le même : aucun progrès n’est réalisé.

D’autre part, le renforcement positif seul n’est pas synonyme de retour d’information. Dire à un enfant qu’il fait bien les choses, de manière répétitive et sans ajouter de nouvelles informations, ne lui permet pas d’atteindre cette zone de développement proximal dont parlait Vygotsky.

Si nous donnons à une personne une suggestion pour s’améliorer, en l’encourageant à avoir confiance en elle, nous améliorons son potentiel et sa capacité à faire un effort.

Comment fournir un bon feedback ?

Un bon retour d’information doit aboutir à une chose essentielle : progresser, avancer, s’améliorer. Obtenir cet effet magique dans un groupe de travail, dans une classe d’enfants, dans une famille ou dans un couple, nécessite des stratégies appropriées. Voyons-en quelques-uns :

Vous pouvez probablement penser à plus d’une situation où quelqu’un vous a donné un bon ou un mauvais feedback. Il s’agit d’une compétence qui, bien que typique de la sphère professionnelle, a des scénarios infinis. L’utiliser de manière constructive pour permettre au destinataire d’apprendre ou de s’ouvrir à de nouveaux points de vue est une compétence qui mérite d’être explorée.