Génération Y : comment embaucher les professionnels du millénaire et établir des relations avec eux ?

Chasseurs de têtes : savez-vous comment cela fonctionne?
août 23, 2021
Le retour d’information : utilisez-le pour motiver
août 23, 2021

Selon une étude récente de l’Ibmec, près de 70 entreprises ne sont pas suffisamment préparées pour absorber la “génération Y”. Après tout, qui sont-ils et quels défis représentent-ils pour une organisation ? Quels sont les avantages à les engager ?

La génération Y ou Millennials est composée de jeunes professionnels nés à la fin des années 80. Apprenons-en un peu plus sur cette génération qui a grandi avec la technologie, dans un monde globalisé et avec un accès illimité à toutes sortes d’informations et de produits innovants. Quelle est la meilleure façon de recruter, de sélectionner, d’entrer en relation avec cette génération et de la garder dans votre entreprise ?

Les milléniaux, comme le terme l’indique déjà, comprennent les professionnels qui sont nés au tournant du millénaire, à une époque de grands progrès technologiques. Pour s’être développés au milieu d’un grand bombardement d’informations apporté par les médias électroniques, ce sont des professionnels très curieux, avides et motivés par de grands défis.

Ces professionnels préfèrent un environnement de travail avec des relations horizontales, sans systèmes hiérarchiques qui créent des obstacles à la croissance personnelle et à la liberté de communication. La génération Y a besoin de se sentir comme un membre important au sein d’une organisation, quel que soit le poste ou le rôle qu’elle occupe.

Quelles méthodes d’attraction utiliser ?

Renforcer votre marque employeur afin de promouvoir votre organisation comme un bon endroit pour travailler et développer une carrière est un bon moyen d’attirer cette génération. Selon l’enquête Portraying Generation Y menée en Australie et en Nouvelle-Zélande, 90 de ces professionnels ont comme facteur décisif la réputation de l’entreprise où ils vont travailler.

La génération Y valorise une culture organisationnelle éthique et durable, ainsi qu’un système de gestion axé sur le développement humain et la qualité de vie de ses membres. Ils sont toujours connectés, il est donc important d’investir dans des processus de recrutement en ligne, en plus de publier leurs postes vacants dans les universités et les réseaux sociaux tels que LinkedIn et Facebook.

Investissez dans la présence en ligne de votre organisation par le biais d’un bon blog qui transmet des informations pertinentes et attrayantes aux jeunes et également sur les médias sociaux, en faisant la promotion de votre organisation comme un bon endroit pour développer une carrière réussie.

Comment se connecter avec les Milléniaux ?

L’anxiété est une caractéristique intrinsèque de ces professionnels, il est donc fondamental de toujours être ouvert pour les guider sur leurs aspirations professionnelles, en les aidant à comprendre le bon moment pour faire un pas en avant dans leur carrière.

L’environnement de travail doit favoriser la possibilité de concilier les engagements professionnels et la qualité de vie des employés. La génération Y veut se sentir chez elle au travail. Ainsi, ils se sentent plus engagés et motivés pour contribuer à la croissance de l’organisation, puisqu’ils en sont une partie importante.

Il est impératif de donner à ces professionnels la possibilité de développer tout leur potentiel. Même s’ils sont jeunes, ils ont beaucoup de connaissances et sont motivés lorsqu’ils peuvent les partager. La formation et le développement peuvent être une opportunité d’apprentissage à double sens, où ils apprendront les processus et la culture de l’entreprise et montreront également leurs connaissances et leurs idées à leurs managers.

Un environnement de travail basé sur le dialogue, avec une qualité de vie et de bonnes relations personnelles, fera certainement en sorte que les employés restent plus longtemps dans l’organisation, réduisant ainsi le taux de rotation et favorisant la croissance de l’organisation dans son ensemble.