Prévention des risques professionnels : faire appel à un cabinet de conseil

évaluation des risques professionnels
Comment rédiger le document unique d’évaluation des risques professionnels ?
novembre 29, 2019
pointeuse horaire
Quels sont les avantages d’une pointeuse horaire en entreprise ?
décembre 6, 2019
cabinet de conseil

Selon la législation en vigueur dans divers pays comme la France, les chefs d’entreprise sont tenus d’assurer la sécurité de leurs employés sur le lieu de travail. Pour cela, ils peuvent trouver de nombreuses solutions. La plus efficace est de contacter un cabinet de conseil. Il possède tous les atouts qui lui permettent d’accomplir cette tâche correctement.

Le cabinet de conseil, garant de la mise en conformité

Quels risques encourent les employés d’une entreprise lorsqu’ils travaillent ? Sur leur chantier ou dans leur bureau, ils s’exposent à des blessures ou à des maladies spécifiques selon leur spécialité et leur environnement. D’après le Code du travail à son article L.4121-1, la prévention des risques professionnels est une obligation pour tous les chefs d’entreprises. Ils doivent garantir la sécurité physique des personnes qu’ils emploient. Ainsi, ils doivent effectuer un audit systématique pour vérifier la fiabilité du dispositif qu’ils ont mis en place à cet effet. Ils ne possèdent pas de solution sécuritaire ? Ils peuvent se faire aider par un professionnel tel que www.aviseconseil.com, un cabinet qui peut les conseiller dans leur démarche et les aider à produire un duerp document unique de sécurité.

La Directive-Cadre 89/391 datant du 12 juin 1989 porte également sur cette obligation des employeurs à mettre en place une solution de sécurité. Ce texte se rapporte à la mise en conformité des conditions de travail du personnel des entreprises par rapport à la loi. Elle est effective en France à partir de 1993. Le domaine d’application de ces règles s’étend et, actuellement, elle concerne aussi les rps. L’employeur doit protéger ses employés du burn out, de l’angoisse réactionnelle, de l’alcoolisme ou des risques psychologiques liés au travail.

Le cabinet de conseil offre des services variés

Faire appel à un cabinet de conseil facilite l’évaluation des risques professionnels. De quoi s’agit-il exactement ? Il s’agit d’un processus qui a pour but de déterminer les risques encourus par les employés lorsqu’ils sont sur leur lieu de travail. L’identification de ces menaces permet aux dirigeants d’adopter des mesures de prévention appropriées, que ce soit dans le domaine humain, relationnel ou technique. Les informations récoltées sont récapitulées dans un document accessible aux membres du personnel et du CHSCT ou aux délégués du personnel. Tous les autres acteurs qui appartiennent au milieu professionnel peuvent y accéder dont les médecins, les agents des organismes spécialisés en sécurité sociale et les inspecteurs. En conclusion, l’évaluation est la base de la prévention des risques au travail.

Le prestataire choisi peut aider à la création d’un compte pénibilité. Ce dispositif permet de donner certains droits aux salariés qui s’exposent à des pénibilités durant leur travail. Grâce à elle, ils ont droit à un compte professionnel de prévention ou C2P, indispensable pour gagner des points. Enfin, la médiation entreprise fait partie des attributions de ce spécialiste en conseil. Il peut intervenir dans le cas où des conflits naissent entre les employés et les employeurs.

Préparer la collaboration avec le cabinet conseil

Solliciter l’aide d’un professionnel en prévention des risques psychosociaux au travail implique quelques travaux préalables. Avant de le contacter, le chef d’entreprise doit préparer un cahier des charges qui contient plusieurs informations. Ce document doit comporter les détails sur la structure concernée ainsi que le contexte de la requête. À propos de ce dernier point, il faut fournir au prestataire des données exhaustives qui lui permettent d’élaborer une stratégie applicable au cas de l’entreprise. La demande de collaboration proprement dite se trouve aussi dans le cahier des charges. Elle détaille la problématique, information indispensable à la compréhension de la situation.

En parlant de préparation, il est important de poser quelques critères pour bien sélectionner le prestataire. Le cabinet spécialisé en prévention des risques psychosociaux et physiques doit être expérimenté. Pour une opération qui porte sur la prévention primaire, il faut exiger la capacité à supprimer les éléments qui peuvent être à l’origine des incidents. Ainsi, le consultant doit être capable d’influencer la stratégie adoptée pour organiser le travail. Enfin, il faut créer une grille d’évaluation pour l’entretien avec les cabinets choisis.